Terres d'Octobre 2017

Chaque année l'association Layanan fête la nature dans le Château de Restinclières, Maison Départementale de l'Environnement, dans le cadre du festival "Terres d'octobre" avec des animations gratuites tout public.

Cette année Philippe Bambust, formateur, partage ses connaissances avec un atelier de conseils du Jardinage Naturel.

 Martha Arango, artiste sculpteur, organise l'atelier de  créations avec des éléments naturels.

 


Formation de Permaculture et Agro Ecologie mai 2017


Télécharger
Formation Permaculture et Agro Ecologie mai 2017
PJL - PERMACULTURE ET AGRO ECOLOGIE.pdf
Document Adobe Acrobat 134.2 KB

0 commentaires

Portes ouvertes das la Petite Maison de la Prairie

0 commentaires

FORMATION  Comprendre et intégrer une démarche en permaculture à une activité viticole

Viticulteurs ? Vignerons ? ou en passe de lancer ou reprendre une activité viticole ? Envie d'intégrer une démarche en permaculture dans votre activité ? Alors n'hésitez plus ! Du vendredi 28 avril au lundi 1er mai 2017, la permaculture est invitée à s'installer dans un domaine viticole à Lansargues (34) . Andy Darlington, Philippe BAMBUST, ainsi que Clément Fleith viendront enseigner ces 4 jours de stage.
Cette formation peut être prise en charge par Vivéa ou tout autre OPCA

Pour les inscriptions et toute information supplémentaire, RDV sur le site des

Humus sapiens Pays d'Oc

et     VIVEA


0 commentaires

Portes ouvertes La Petite Maison dans la Prairie à Béziers 34

0 commentaires

Liens des sites sur l'environnement naturel

Livres en PDF sur la Permaculture

Voici un lien de la Permatheque.fr  bonne lecture!

http://www.permatheque.fr/2015/07/12/quelques-livres-en-pdf-sur-la-permaculture/

0 commentaires

Comment faire une tour à patates

3 commentaires

Tout savoir sur la betterave

Un excellent dossier sur la betterave..bonne lecture!

Télécharger
Elise LHotelier Betterave fiche.pdf
Document Adobe Acrobat 50.7 MB
0 commentaires

Liens de semences biologiques et biodynamiques

 

Semences biologiques et biodynamiques

Réseaux et guide sur les semences paysannes

 

 

En France :


Le Biau Germe

47360 Montpezat
Tél : 05.53.95.95.04 –

Fax: 05.53.95.96.08
service@biaugerme.com                       - http://www.biaugerme.com

 

Germinance

Les Rétifs - 49150 Saint Martin d’Arcé
Tel. : 02.41.82.73.23 –

Fax : 02.41.82.86.48
(le matin de préférence)
contact@germinance.com -                  http://www.germinance.com

 

Ferme de la Sainte Marthe

BP 70404 - 49004 Angers Cedex 01

Tél : 0.891.700.899 (0,225€mn)

                                          http://www.fermedesaintemarthe.com

Graines del Païs

Le Village - 11240 Bellegarde du Razès

Tél : 04.68.69.05.08

 

Essem’bio

Bois de Gajan - "La Revanche"

32700 Lectoure

Tél : 05.62.28.55.14

Fax : 05.62.28.14.91

essembio@wanadoo.fr -                          http://www.essembio.com

 

Kokopelli

P.I.S.T. Oasis. 131 impasse des Palmiers 30100 Alès
Tél : 04.66.30.64.91

Fax : 04.66.30.61.21
semences@kokopelli.asso.fr                        http://www.kokopelli.asso.fr/


 

En Belgique :

Semailles

Rue du Sabotier, 20 -   B-5340 Faulx-Les-Tombes - Tél. 32+(0)81/57.02.97

Fax 32+(0)81/23.03.87 - semaille@semaille.com -      http://www.semaille.com

 

Les réseaux - Guide:

Réseau Semences Paysannes 

Cazalens - 81600 – Brens - Tel/ fax : 05.63.41.72.86
semencepaysanne@wanadoo.fr               - http://www.semencespaysannes.org

Association des Croqueurs de Carottes

Les Croqueurs de Carottes – 47360 Montpezat d’Agenais

 

Guide pratique des semences et plants bio et biodynamiques

(Ed. AlterreNat Press – 224p.) - AlterreNat Press - Le Bourg - 82120 Mansonville
Tél. : 05 63 94 15 50 Fax : 05 63 94 16 69
contact@alterrenat-presse.com                      - www.alterrenat-presse.com

 


0 commentaires

Rotations

 

Principe de base essentiel :

 

La rotation sert à alterner les familles botaniques ainsi que les types de légumes

(fruits, fruits-graines, feuilles, fleurs, racines et tubercules, vivaces, etc.), sans oublier les engrais verts.

 

Objectifs :

-        Limiter les attaques de parasites et maladies

-        Prospecter le sol à différentes profondeurs

-        Alterner les cultures selon leurs besoins

-        Eviter la prolifération des adventices

-        Assurer la vie constante dans le sol, (tête de rotation avec une culture gourmande puis des légumes de moins en moins exigeant en nutriments)

 

 

Plantes exigeantes :

Artichaut, aubergine, céleri, choux, concombre, cornichon, courges et potirons, épinard, fenouil, fraisiers, maïs, melon, poireau, poivron, pomme de terre, tomates

 

 

Plantes moyennement exigeantes :

Asperge, betterave, bette, carotte, salades, panais.

 

 

Plantes peu exigeantes :

Ail, Chou de Bruxelles, fèves, échalotes, Mâche, navet, oignon, haricot, pois, radis

 

 

Plantes dites salissantes : (qui se défendent mal contre les adventices)

Salades, oignons, carotte, épinard, radis.

 

 

Plantes dites nettoyantes :

Pomme de terre, pois, betteraves


Télécharger
Rotations.pdf
Document Adobe Acrobat 4.6 KB
3 commentaires

Produits et traitements alternatifs


 

Existent 4 types de préparation:

Le contenant ne sera jamais en fer pour éviter une oxydation qui perturberait

les éléments présents.

L’usage de l’eau de pluie ou de source est fortement recommandé ainsi que les bouteilles en verre pour le stockage des produits.

Les préparations peuvent être mélangées mais elles seront élaborées séparément.

  1. La macération :

Faire tremper des végétaux de 24 à 48 heures, sans fermentation, puis filtrer.

 

  1. L’Extrait fermenté ou purin :

Fermentation de végétaux dans l’eau…

Faire tremper des végétaux dans l’eau pendant 8 à 20 jours selon la température extérieure. Dés que les feuilles sont totalement décomposées, filtrer. Cette préparation pourra ensuite  être diluée avant utilisation.

 

  1. Infusion :

Faire bouillir de l’eau, éteindre le feu et jeter des végétaux dans l’eau, couvrir et laisser infuser 24 heures.

 

  1. Décoction :

Faire bouillir des végétaux pendant 30 minutes, laisser refroidir avec un couvercle puis filtrer.

Certaines plantes peuvent tremper dans l’eau 24 h avant la décoction.


Espèces

Préparation

Dilution

Utilisation

Absinthe

(Artemisia

Absinthium)

Purin : 1 kg de feuilles

fraîches ou 300 g séchées

10 l d’eau pendant 10   jours, filtrer                  

 

Non dilué

Fourmis, pucerons, chenilles

Rouille du groseillier

Attention l’absinthe bloque la fermentation du compost, association difficile, insectifuge

 

 

 

La décoction, et les feuilles récupérées tuent les puces des chiens et les poux

1/10

Piéride du chou et

carpocapse


Ail

(Allium Sativum)

Décoction : 100 g de gousses d’ail hachées avec la peau pour 1 l d’eau

Non dilué

Fonte des semis,

Cloque du pêcher et botritys du fraisier

etc.

 

Macération : 100 g de gousses d’ail hachées avec la peau dans 2 cuillères à soupe d’huile de lin pendant 12 heures puis ajouter 1 l d’eau 12 h et filtrer

1/20

début

d’attaque

Pucerons, acariens, larves de doryphore,

Mouche de l’oignon

 

 

 

 

 

Achillée

(Achillea millefolium)

Macération : 20 g de fleurs séchées pour 1 l d’eau 24 h

1/10

A mélanger avec décoction de prêle ou tanaisie

 

 

 

Non dilué

Arroser le compost, améliore la fumure

 

Capucine

(Tropaeolum majus)

Infusion : 1 kg de feuilles fraîches pour 5 l d’eau

3/10

Prévention du mildiou tomates

 

 

Insectifuge sur mouche blanche

Non dilué

Chancres des fruitiers

 

Consoude de Russie

(Symphytum peregrinum)

Purin : 1 kg de feuilles et tiges fraîches ou 300 g séchées dans 10 l d’eau pendant 10 à 15 jours, filtrer

1/10 à 1/20

Arrosages réguliers comme engrais pour toute culture, favorise la vie microbienne du sol, le renouvellement cellulaire, accélérateur de compost

 

Fougère Aigle

(Pteridium aquilinum)

Purin : 1 kg de fraîches ou 300 g séchées pour 10 l d’eau de 10 à 15 jours, filtrer

 

 

Non dilué

Pucerons lanigères

Limaces, cicadelle de la vigne

Fougère Aigle suite

 

1/10

Taupin, 2 pulvérisations avant plantation

 

Les déchets de purin intoxiquent les limaces

 

 

 

Lierre

(Hedera helix)

Purin : 1 kg de plantes fraîches hachées pour 10 l d’eau

Ne pas porter cet extrait à la bouche, allergisant

 

1/20

Aleurodes, acariens et pucerons

Mélisse

(Melissa officinalis)

Infusion : 100 g de plantes fraîches, feuilles et fleurs pour 1 l d’eau

 

Non dilué

Pucerons, moustiques

aleurodes et fourmis

Menthe poivrée

(Mentha piperita)

Infusion : 100 g de plantes fraîches pour 1 l d’eau

 

Non dilué

Pucerons verts, noirs et cendrés

 

Purin : 1 kg de feuilles fraîches pour 10 l d’eau

Attention fermentation rapide

 

1/10

Pucerons verts, etc.

Ortie

(Urtica dioica)

Infusion : 1 kg pour 10 l d’eau pendant 12 h

1/10

Insecticide et insectifuge sur pucerons, acarien, carpocapse

 

Purin : 1 kg de feuilles fraîches ou 300 g séchées pour 10 l d’eau

1/10 à

1/20

Arrosage, stimule la croissance des végétaux, fortifie la vie microbienne du sol, activateur de compost, excellent en mulch

Pissenlit

(Taraxacum officinalis)

Purin : 1 kg de plantes fraîches pour 10 l d’eau coupées en fins troçons

2/10

Stimulant puissant du sol, de la végétation et du compost

 

Prêle des champs

(Equisetum arvense)

Décoction : 500 g de plantes séchées pour 5 l d’eau

 

1/20

A pulvériser sur les végétaux contre Oïdium, cloque, mildiou, monilia, tavelure, rouille, etc.

3 pulvérisations à 3 jours d’intervalle accentuent l’effet

Surtout préventif

 

Pyrethre

(Tanacetum cinerariifolium)

Infusion : 30 g de fleurs séchées pour 2 l d’eau

Non Dilué

Pucerons, acariens, mouches du chou, de la carotte

 

Raifort

(Armoracia rusticana)

 

Infusion : 300 g de feuilles et racines pour 10 l d’eau

Non dilué

Moniliose, maladie des arbres fruitiers

Rue

(Ruta graveolens)

Purin : 800 g de tiges et feuilles pour 10 l d’eau

Attention plante avortive, le contact des fleurs peut provoquer de graves allergies sur la peau

 

2/10

Répulsif pour limaces, escargots, chats, insecticide sur pucerons

Sureau

(Sambucus nigra)

Décoction : 1 kg de feuilles mises à tremper 24 h pour 10 l d’eau

 

Non dilué

Altises, noctuelles, pucerons

Tanaisie

(Tanacetum vulgare)

Infusion : 300 g de feuilles et tiges fraîches ou 30 g séchées pour 10 l d’eau

 

Non dilué

Pulvériser contre pucerons, fourmis, noctuelles, altises

Tomate

(Lycopersicum)

Macération : 1 kg de feuilles et gourmands hachés pour 10 l d’eau 2 à 4 heures, filtrer

Non dilué

Pulvériser contre la piéride du chou et la teigne du poireau

Renouveler tous les 4 jours en cas d’attaque

 

Tomate suite

Purin : 1 kg de gourmands pour 10 l d’eau

 

1/10

Engrais à tomate

Petit lait de chèvre

1 l de petit lait pour 10 l d’eau

 

Non dilué

Oïdium

Ciboulette

(Allium schoenoprasum)

Purin : 2 kg de ciboulette

Pour 10 l d’eau pendant 10 jours

Non dilué

Pulvériser tous les 15 jours contre la mouche de la carotte

 


Télécharger
Produits et traitements alternatifs.pdf
Document Adobe Acrobat 303.4 KB
0 commentaires

Les outils de Jardinage


Télécharger
les outils de jardinage.pdf
Document Adobe Acrobat 682.5 KB
0 commentaires

Jardin en hiver conseils

Nettoyage d’automne :

C’est le moment de nettoyer le jardin de tous les résidus de récolte…

Les plantes malades seront jetées ou mieux, brûlées pour éviter une contamination au printemps de certains champignons qui hivernent sur les restes d’anciens sujets malades.

Les plantes saines seront ajoutées au compost  pour l’année suivante.

Les tailles de rosiers et framboisiers ne seront de toute manière pas incorporées au compost.

Les piquets à tomates peuvent resservir l’année suivante mais il est préférable de plonger la partie qui a été enterrée dans un mélange d’eau et de javel pour les désinfecter et éviter des problèmes de fumagine par exemple.


Travail du sol :

Le sol ne se travaille pas de la même façon selon sa structure.

En terre argileuse, on pratiquera un bêchage sans retournement et un enfouissement peu profond d’engrais ou d’amendements, style tourteau de ricin ou compost dés l’automne.

En terre sablonneuse, on préparera la terre au printemps, on évitera de la laisser  nue trop longtemps et on apportera une fumure régulière.

Possibilités de semer des engrais verts ou de couvrir le sol d’une couche de compost recouvert de paille pour tout type de sol.

La grelinette est un outil parfaitement adapté pour aérer le sol en profondeur sans le retourner.


Le potager :

 

Le potager a bien produit, il est important de faire un plan de jardin avant de tout arracher.

En effet, la rotation des cultures est un facteur important pour éviter une trop grande multiplication des insectes, une fatigue du sol et pour optimiser les éléments nutritifs présents.

Le paillage est tout aussi important l’hiver que l’été pour protéger le sol et les plantes présentes.

Les engrais verts préparent la terre pour les futurs semis et surtout empêchent le lessivage des matières organiques par les pluies.

La protection de certains végétaux est indispensable pour passer l’hiver, emploi de voile de croissance ou buttage de certaines plantes comme les artichauts.


Les associations d’hiver :


Les bulbes, tels que l’ail, l’oignon et l’échalote seront plantés sur petites buttes dans l’axe    est – ouest pour un réchauffement optimal par rapport au niveau du soleil et s’associeront parfaitement entre les rangs de fraisiers.

Les légumineuses, telles que les fèves, seront semées près des laitues et des  choux car ils leur apportent de l’azote et les protègent les choux des papillons au printemps.

Les navets apprécient particulièrement les épinards qui sont source d’azote de la même manière que les engrais verts.

Les betteraves apprécient les choux et les laitues, tandis que la mâche préfère les poireaux ou les fraisiers.

  

Le compostage :


Le compost est composé de tous les résidus du jardin frais ou séchés, tels que les restes de légumes sains, les feuilles des arbres caduques ainsi que différents fumiers d’animaux, d’un grand nombre de déchets de cuisine et de quelques minéraux.

L’aération et l’humidité constante entraînent une fermentation de ces éléments afin d’obtenir un engrais sain et naturel après décomposition.

Pensez à couvrir le compost l’hiver pour éviter le lessivage par les pluies.

C’est une des meilleures façons d’améliorer la santé du sol.

 

Le verger :

 

Bien nettoyer au pied des arbres les fruits tombés ou les feuilles.

Attendre que toutes les feuilles soient tombées pour pratiquer la taille en évitant les périodes de gel et en cicatrisant les tailles supérieures à une pièce de 1 euro avec un mélange de terre de jardin, un peu de fumier et un peu d’argile verte.

Une pulvérisation de cuivre ou de décoction de prêle associée à un peu de basalte surfiné est fortement conseillée après la taille pour protéger les plaies de taille.

Ne pas négliger les traitements d’hiver (huiles blanches), et l’apport de matières organiques ainsi que les pulvérisations d’extraits d’algues.

 


Télécharger
Le jardin en hiver conseils.pdf
Document Adobe Acrobat 15.5 KB
0 commentaires

Fête de la Nature 2015


7 commentaires

Terres d'octobre 2014 Maison Départementale de l'Environnement

Atelier de créations avec des éléments naturels


0 commentaires