Produits et traitements alternatifs


 

Existent 4 types de préparation:

Le contenant ne sera jamais en fer pour éviter une oxydation qui perturberait

les éléments présents.

L’usage de l’eau de pluie ou de source est fortement recommandé ainsi que les bouteilles en verre pour le stockage des produits.

Les préparations peuvent être mélangées mais elles seront élaborées séparément.

  1. La macération :

Faire tremper des végétaux de 24 à 48 heures, sans fermentation, puis filtrer.

 

  1. L’Extrait fermenté ou purin :

Fermentation de végétaux dans l’eau…

Faire tremper des végétaux dans l’eau pendant 8 à 20 jours selon la température extérieure. Dés que les feuilles sont totalement décomposées, filtrer. Cette préparation pourra ensuite  être diluée avant utilisation.

 

  1. Infusion :

Faire bouillir de l’eau, éteindre le feu et jeter des végétaux dans l’eau, couvrir et laisser infuser 24 heures.

 

  1. Décoction :

Faire bouillir des végétaux pendant 30 minutes, laisser refroidir avec un couvercle puis filtrer.

Certaines plantes peuvent tremper dans l’eau 24 h avant la décoction.


Espèces

Préparation

Dilution

Utilisation

Absinthe

(Artemisia

Absinthium)

Purin : 1 kg de feuilles

fraîches ou 300 g séchées

10 l d’eau pendant 10   jours, filtrer                  

 

Non dilué

Fourmis, pucerons, chenilles

Rouille du groseillier

Attention l’absinthe bloque la fermentation du compost, association difficile, insectifuge

 

 

 

La décoction, et les feuilles récupérées tuent les puces des chiens et les poux

1/10

Piéride du chou et

carpocapse


Ail

(Allium Sativum)

Décoction : 100 g de gousses d’ail hachées avec la peau pour 1 l d’eau

Non dilué

Fonte des semis,

Cloque du pêcher et botritys du fraisier

etc.

 

Macération : 100 g de gousses d’ail hachées avec la peau dans 2 cuillères à soupe d’huile de lin pendant 12 heures puis ajouter 1 l d’eau 12 h et filtrer

1/20

début

d’attaque

Pucerons, acariens, larves de doryphore,

Mouche de l’oignon

 

 

 

 

 

Achillée

(Achillea millefolium)

Macération : 20 g de fleurs séchées pour 1 l d’eau 24 h

1/10

A mélanger avec décoction de prêle ou tanaisie

 

 

 

Non dilué

Arroser le compost, améliore la fumure

 

Capucine

(Tropaeolum majus)

Infusion : 1 kg de feuilles fraîches pour 5 l d’eau

3/10

Prévention du mildiou tomates

 

 

Insectifuge sur mouche blanche

Non dilué

Chancres des fruitiers

 

Consoude de Russie

(Symphytum peregrinum)

Purin : 1 kg de feuilles et tiges fraîches ou 300 g séchées dans 10 l d’eau pendant 10 à 15 jours, filtrer

1/10 à 1/20

Arrosages réguliers comme engrais pour toute culture, favorise la vie microbienne du sol, le renouvellement cellulaire, accélérateur de compost

 

Fougère Aigle

(Pteridium aquilinum)

Purin : 1 kg de fraîches ou 300 g séchées pour 10 l d’eau de 10 à 15 jours, filtrer

 

 

Non dilué

Pucerons lanigères

Limaces, cicadelle de la vigne

Fougère Aigle suite

 

1/10

Taupin, 2 pulvérisations avant plantation

 

Les déchets de purin intoxiquent les limaces

 

 

 

Lierre

(Hedera helix)

Purin : 1 kg de plantes fraîches hachées pour 10 l d’eau

Ne pas porter cet extrait à la bouche, allergisant

 

1/20

Aleurodes, acariens et pucerons

Mélisse

(Melissa officinalis)

Infusion : 100 g de plantes fraîches, feuilles et fleurs pour 1 l d’eau

 

Non dilué

Pucerons, moustiques

aleurodes et fourmis

Menthe poivrée

(Mentha piperita)

Infusion : 100 g de plantes fraîches pour 1 l d’eau

 

Non dilué

Pucerons verts, noirs et cendrés

 

Purin : 1 kg de feuilles fraîches pour 10 l d’eau

Attention fermentation rapide

 

1/10

Pucerons verts, etc.

Ortie

(Urtica dioica)

Infusion : 1 kg pour 10 l d’eau pendant 12 h

1/10

Insecticide et insectifuge sur pucerons, acarien, carpocapse

 

Purin : 1 kg de feuilles fraîches ou 300 g séchées pour 10 l d’eau

1/10 à

1/20

Arrosage, stimule la croissance des végétaux, fortifie la vie microbienne du sol, activateur de compost, excellent en mulch

Pissenlit

(Taraxacum officinalis)

Purin : 1 kg de plantes fraîches pour 10 l d’eau coupées en fins troçons

2/10

Stimulant puissant du sol, de la végétation et du compost

 

Prêle des champs

(Equisetum arvense)

Décoction : 500 g de plantes séchées pour 5 l d’eau

 

1/20

A pulvériser sur les végétaux contre Oïdium, cloque, mildiou, monilia, tavelure, rouille, etc.

3 pulvérisations à 3 jours d’intervalle accentuent l’effet

Surtout préventif

 

Pyrethre

(Tanacetum cinerariifolium)

Infusion : 30 g de fleurs séchées pour 2 l d’eau

Non Dilué

Pucerons, acariens, mouches du chou, de la carotte

 

Raifort

(Armoracia rusticana)

 

Infusion : 300 g de feuilles et racines pour 10 l d’eau

Non dilué

Moniliose, maladie des arbres fruitiers

Rue

(Ruta graveolens)

Purin : 800 g de tiges et feuilles pour 10 l d’eau

Attention plante avortive, le contact des fleurs peut provoquer de graves allergies sur la peau

 

2/10

Répulsif pour limaces, escargots, chats, insecticide sur pucerons

Sureau

(Sambucus nigra)

Décoction : 1 kg de feuilles mises à tremper 24 h pour 10 l d’eau

 

Non dilué

Altises, noctuelles, pucerons

Tanaisie

(Tanacetum vulgare)

Infusion : 300 g de feuilles et tiges fraîches ou 30 g séchées pour 10 l d’eau

 

Non dilué

Pulvériser contre pucerons, fourmis, noctuelles, altises

Tomate

(Lycopersicum)

Macération : 1 kg de feuilles et gourmands hachés pour 10 l d’eau 2 à 4 heures, filtrer

Non dilué

Pulvériser contre la piéride du chou et la teigne du poireau

Renouveler tous les 4 jours en cas d’attaque

 

Tomate suite

Purin : 1 kg de gourmands pour 10 l d’eau

 

1/10

Engrais à tomate

Petit lait de chèvre

1 l de petit lait pour 10 l d’eau

 

Non dilué

Oïdium

Ciboulette

(Allium schoenoprasum)

Purin : 2 kg de ciboulette

Pour 10 l d’eau pendant 10 jours

Non dilué

Pulvériser tous les 15 jours contre la mouche de la carotte

 


Télécharger
Produits et traitements alternatifs.pdf
Document Adobe Acrobat 303.4 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Murielle BENNATI (mardi, 23 janvier 2018 12:35)

    Bonjour, j'habite près de Pézenas et pour la première fois, à 60 ans, je vais me lancer dans la culture d'un petit potager que je souhaite le plus naturel possible ; pour cela, je souhaiterai faire mes purins de plantes. Pourriez-vous, s'il vous plaît, m'indiquer s'il y a un endroit dans l'Hérault où je pourrai trouver orties, consoude, fougères, prêle ... je me suis promenée le long de l'Hérault du côté d'Agde mais je n'ai rien trouvé. Je vous en remercie par avance.

    Murielle BENNATI

    P.S. j'ai eu vos coordonnées par Grégory Autin, Chef du service MDE au Domaine de Restinclières